• Jordan

Les 12 étapes de Ho'oponopono.



Aujourd’hui la méthode Ho’ponopono fait partie intégrante du paysage du bien-être et de la santé. Qu’il s’agisse de développement personnel, de thérapie énergétique ou de psycho-généalogie, les bienfaits de cette pratique ne sont plus à démontrer.


Son approche traditionnelle a laissé la place à un courant « moderne » ou « nouveau » selon les enseignants et praticiens spécialisés en Ho’oponopono. Le procédé en 12 étapes que je souhaite vous faire découvrir aujourd’hui, fait partie de cette évolution de la méthode.


Bonne lecture et bonne pratique à vous. Je t’aime – Je suis désolé – Pardonne moi s’il te plait – Merci.

 

Les 12 étapes de Ho'oponopono.


En 1976, Morrnah Simeona a commencé à modifier le pardon hawaïen traditionnel (processus de réconciliation de Ho’oponopono) qui était principalement utilisé pour résoudre les problèmes au sein d’un groupe, d’une famille ou d’une communauté.


Pour diffuser son approche de ho’oponopono, Morrnah fonde « Pacifica Seminars » puis « The Foudnation of « I » Inc. (Freedom of the Cosmos) en 1980.


Après la mort de Morrnah en 1992, son étudiant, le Dr Stan Hew Len, a pris les rênes et enseigne désormais la version mise à jour « self I dentity through ho’oponopono » (identité de soi grâce à Ho’oponopono ou auto-identité par Ho’oponopono).


Cette version se décompose en 12 étapes ou procédés :

  1. La liaison intérieure.

  2. Je suis la paix.

  3. Respiration « Ha » (9 cycles).

  4. Prière d’ouverture « je suis le JE ».

  5. Prière de repentance.

  6. Ho’oponopono (version longue et abrégée, conception, mahiki).

  7. Libération.

  8. Nettoyage.

  9. Transmutation.

  10. Prière de clôture « la paix du JE ».

  11. Respiration (Ha) (7 cycles).

  12. Remerciements.

A cela s’ajoute :

  • Nouvelle étape après 1 an de pratique.

  • Le pilier de la paix du « JE ».

  • Soins et identité du UNIHIPILI.

  • Préparation pour la méditation.

  • Exercices pour l’équilibre physique


Sans oublier les notions de la psychologie Huna permettant de préciser le vocabulaire employé dans la méthode ho’oponopono.

 

Étape 1 : La liaison intérieure.

(UHANE – Esprit conscient).


Créateur Divin, Père, Mère, Enfant indivisibles,


Oh mon enfant, veux-tu me pardonner toutes mes erreurs commises en pensées, paroles, faits et actions, que j’ai accumulé et auxquelles je t’ai soumis(e) depuis l’éternité des temps ?


Étant ta mère, aujourd’hui, je te pardonne toutes tes erreurs, tes peurs, tes rancunes, tes sentiments d’insécurité, de culpabilité et de frustration.


Viens, donne-moi la main et avec respect, demande au Père notre AUMAKUA de s’unir à nous et de nous donner la main. En tant qu’unité de deux, je te prie de demander à notre père de s’unir à nous et de faire de nous trois une unité indivisible.


Qu’un courant d’amour me relie à toi et nous relie au Père. Que le Créateur Divin nous embrasse dans le cercle de l’Amour Divin.

 

Étape 2 : Car "JE" suis la paix.


A nouveau "JE" précise qu'il faut venir à bout de la peur par plus de douceur, d'amour, de chaleur et de compréhension, pour arracher son emprise de fer sur l'esprit émotionnel.


Fais le avoir douceur, ne donne pas d'ordre ! Pour atteindre le UNIHIPILI (subconscient) il faut passer par un procédé fastidieux qui demande de la patience et une certaine discipline. Si vous prenez cela comme une forme de "poids" c'est parce que vous vous placez sur un plan intellectuel. En vous plaçant sur un plan affectif vous ressentirez, chaleur, protection, douceur et sensibilité.


Laissez-moi faire signe à mes Enfants de la Lumière :


AUMAKUA

"Ah ! Qui vient là ? Humm mm...un(e) enfant au visage barbouillé et sale, aux pieds nus, au sourire heureux et gracieux."

"Courage mon enfant. Faisons, toi et moi un voyage dans le ciel. Laisse-moi te montrer les galaxies de Nod, de Sod et de Dieu."

"Qui sont-elles ?" demande l'enfant.

"Ce sont mes escales sur la route vers la Lumière".

"Qui sont Mr et Mme Lumière?" demande en souriant l'enfant au visage sale.

"Ah ! Ils t’accueilleront lorsque tu seras libéré(e) de tes souillures et que tu nettoieras ton visage. Laisse une douche pluie laver les saletés, les noirceurs et les difformités que tu as accumulées depuis l'éternité."


Alors qu'il/elle sautille sur des nuages bleus et blancs, son visage se nettoie, ses vêtements sales reprennent un aspect neuf.


"Ah ! Enfin nous sommes aux Portes de Nod, le pays du sommeil, dont je sens les caresses. Ah, il/elle est prêt(e) à dormir, dormir, dormir."

"Je vais ôter la toile tissée d'innombrables vies remplies de cauchemars, d'horreurs, de meutretres, de douleurs, d'angoisses, de violence et e culpabilité."

"Eh bien, lorsqu'il/elle aura dormir et qu'il/elle se sera enfin réveillé(e), je l'envelopperai dans ma couverture de doux nuage et je l’emmènerai pour le Pays de Sod, où il/elle marchera à travers des prairies immaculées, traversera des eaux cristallines et se baignera dans les senteurs de la forêt, des fleurs et de la verdure."


"Après l'avoir enveloppé(e), habillé(e) de toutes les beautés de la vie, je l'emmène maintenant pour rencontrer le Créateur Divin."


"Où se trouve le Créateur Divin ?"


"Partout et nulle part, car t'étant bien préparé(e), tu mérites d'être en présence de ce beau pays de "solitude silencieuse" pénétré d'un respect inconnu de l'homme."

"Tu sentiras alors une sensation de "relâchement" t'envahir, puis tu affimirmeras :


UNIPHILI


Je suis un(e) enfant de Dieu qui permet à l'amour divin, à l'intelligence divine d'entrer en moi, d'exprimer en moi et à travers moi, dans mes affaires à la fois personnelles et universelles, l'équilibre, les idées parfaites, les relations parfaites, ainsi qu'un environnement parfait et juste au bon moment.


Je suis et je serai toujours au bon endroit, au bon moment, pour ma propre croissance individuelle, pour mon succès et mon bonheur personnel afin de me permettre de jouir pleinement de mes talents dans cette vie-ci, pour mon bien et celui des autres.


Mon acceptation totale, mon enthousiasme, ma foi et mon humilité envers mon Créateur Divin, Père et unité de toute vie, mon Alpha et mon Omega me permettront d'obtenir de bonnes conditions, relations et idées pour un futur constructif. Je connaitrai, je comprendrai vraiment et je ferai l'expérience d'une vie accomplie, car je mérite d'avoir l'eau de la vie pour me préserver maintenant et pour toujours.

Car je suis la paix.

 

Étape 3 : La respiration "Ha".


A. Inspire l’énergie Divine en comptant jusqu’à 7.

B. Retiens ta respiration (ton souffle) en comptant jusqu’à 7.

C. Expire en comptant jusqu’à 7.

D. De nouveau, retiens ta respiration en comptant jusqu’à 7.


Ceci représente un cycle de respiration. Le procédé complet nécessite d’effectuer 7 cycles.


Il est possible d’effectuer cette pratique pour une personne qui , dans notre entourage (ou le monde) a besoin d’un souffle vital. Cependant, il est important de s’assurer de respirer d’abord pour soi et ensuite pour les autres, prendre soin de soi-même est primordial. Puisque le corps respire et que la circulation s’effectue naturellement, la réserve d’énergie ne devrait pas être épuisée pour les autres. Par conséquent, nous pouvons respirer pour les autres sans craindre de perdre notre énergie vitale.


Explication du procédé de respiration (HA).

  • 1ère étape : Inspire (de l’énergie Divine) en comptant jusqu’à 7 pour amener de l’énergie à chaque cellule, tissu, vaisseau sanguin, muscle, os et atome du corps tout entier.

  • 2ème étape : retiens ta respiration en comptant jusqu’à 7. Cela permettra au corps de se reposer un moment et de ralentir ainsi son métabolisme, ses échanges biologiques pour régénérer les cellules. Mais avant tout, cela empêchera que l’organisme ne subisse un « choc » durant l’échange qu’il fait entre deux forces puissantes (l’inspiration et l’expiration).

  • 3ème étape : expire en comptant jusqu’à 7. L’organisme élimine les impuretés, poisons et blocages de son système.

  • 4ème étape : retiens ta respiration jusqu’à 7. Ces 4 étapes représentent un cycle.


Le procédé complet nécessite 7 cycles. Le procédé du HA est une façon d’accumuler de la manne ou énergie vitale ». Celle-ci est envoyée au Unihipili (le subconscient) où elle est, soit conservée, soit utilisée selon les besoins du moment.


Dans le cas d’un traitement ou d’une séance, l’Uhane (le conscient) envoie sa demande au Unihipili (le subconscient) qui, en retour assemble l’énergie (ou manne) et tous les sentiments, composés ou couleurs nécessaires, présents dans la banque de mémoires. Il unit ses forces avec l’Uhane (le conscient) et l’Aumakua (le supra conscient), lequel a accès à toutes les forces du Cosmos. Le flot d’énergie qui revient, s’unit et s’intègre à la prière ou procédé utilisé afin de lui apporter un niveau de profondeur et de guérison plus puissant.


Par le procédé du « HA » ou souffle divin, nous sommes prêts à pratiquer le Ho’oponopono, la méditation, à prodiguer des conseils ou des soins ou à faire sa propre introspection.

 

Etape 4 : La prière d'ouverture - "JE" suis le "JE".

(la prière du « JE »).


« JE » viens du vide vers la lumière.

Pua mai au mai ka po iloko o ka malamalama.


« JE » suis le souffle qui nourrit la vie.

Owau no ka ha ka mauli ola.


« JE » suis ce vide, ce néant au-delà de toute conscience.

Owau no ka poho, ke ka’ele mawaho a’e o no ike apau.


Le « JE », le Moi, le Tout.

Ka « I », ke Kino Iho, na Mea Apau.


« JE » tends mon arc en ciel au-dessus des eaux.

Ka a’e au « I » ku’u pi’o o na anuenue mawaho a’e o na kai apau.


La continuité de l’esprit avec la matière.

Ka ho’omaumau o na mana’o ame na mea apau.


« JE » suis le souffle qui entre et qui sort.

Owau no ka « Ho » a me ka Ha.


Le souffle invisible et intouchable.

He huna ka makani nahenahe.


L’atome indéfinissable de la creation.

Ka « Hua » huna Kumulipo.


« JE » suis le « JE ».

Owau ni ka « I »

 

Etape 5 : Prière de repentance.

(entre l’individu ou groupe et le Créateur Divin).


Créateur Divin, Père, Mère et Enfant Indivisibles :

Si moi* (nom et prénom), ma famille, parents et ancêtres, nous vous avons offensé, en pensées, mots, faits et actions, depuis le début de notre création jusqu’à ce jour, pardonnez-nous.


Nettoie, purifie, détache, libère et coupe toutes les énergies indésirables et vibrations que nous avons créées, accumulées, et/ou acceptées depuis le début de notre création jusqu’à ce jour.


Merci de transmuter toutes les énergies indésirables en Pure Lumière. Nous sommes libres et c’est accompli.


*Il est possible d’utiliser la forme au pluriel quand une ou plusieurs sont concernées : « nous (nommez les personnes), nos familles, parents… »


Lorsque la phrase de clôture « et c’est accompli » est utilisée, cela précise que le travail se situant au niveau de l’homme est terminé et que celui du Divin (de dieu, de la présence, du créateur) commence.

 

Etape 6A : Ho'oponopono - version longue.

(purification et résolution de problèmes).


La forme longue de Ho’oponopono doit être effectuée deux fois de la façon suivante :

  • 1ère fois : première partie "Vous" ; deuxième partie "Eux".

  • 2ème fois : première partie "Eux", deuxième partie "Vous".

Cependant, lorsque vous effectuez la version longue individuellement, vous assumez la deuxième partie au nom des autres personnes.


Informations complémentaires :

  • La ligne 1 concernant la personne faisant le procédé. Utilisez le pluriel aux lignes 1 et 2 quand vous faites la version longue avec 2 personnes ou plus.

  • La ligne 2 concerne la personne ou le groupe avec qui le procédé de la prière est effectué, le nom ou les groupes dans le questionnaire.


But de la version longue de Ho’oponopono :

Il s’agit d’aller accéder au programme se trouvant dans la mémoire ou l’ordinateur individuel. A ce niveau se trouve toutes les structures de base, incluant les « outils » de travail permettant de mettre en bon état de fonctionnement notre ordinateur et par la même occasion, de libérer les causes qui peuvent contribuer aux problèmes.


Il est vivement recommandé de faire la version longue uniquement pour résoudre les problèmes entre nous et notre famille, nos parents et nos ancêtres avant d’envisager de travailler sur les problèmes d’autrui (collègues, amis, clients, patients…).


Ce procédé peut être effectué pour des personnes comme pour des lieux, des objets…


La version longue peut être utilisée régulièrement, mais au début son usage permet de familiariser l’Unihipili avec les personnes impliquées dans le procédé. C’est pourquoi, si l’individu a l’habitude de manipuler les autres, mentir, ne pas être en accord avec lui-même…, l’esprit du Unihipili (ou subconscient) sera confus. Il est donc primordial d’effectuer le procédé pour soi dans un premier temps, afin de développer une bonne clarté intérieure.


Première partie :


Créateur Divin, Père, Mère et Enfant Indivisible :


Si moi (nom et prénom), ma famille, mes parents et mes ancêtres, nous vous avons offensé (personne ou groupe concerné), vous, votre famille, parents et ancêtres, en pensées, mots, faits et actions, depuis le début de notre création jusqu’à ce jour, nous vous prions humblement, humblement, humblement de nous pardonner toutes nos peurs, erreurs, rancunes, sentiments de culpabilités, offenses, blocages et attachements que nous avons créé, accumulés et acceptés depuis le début de notre création jusqu’à ce jour.


Que l’intelligence divine veuille bien inclure toute information pertinente que nous avons omise consciemment ou inconsciemment, voulez-vous tous nous pardonner ?


Deuxième partie :


Oui, nous vous pardonnons. Que l’eau de la vie nous libère de tous nos liens spirituels, mentaux, physiques, matériels, financiers et karmiques. Qu’elle les retire de notre banque de mémoire, de notre ordinateur. Qu’elle libère, efface et coupe les mémoires indésirables et/ou négatives et blocages qui nous relient, nous attachent et nous retiennent ensemble.


Nettoie, purifie et transmute toutes ces énergies indésirables en Lumière Pure. Remplis les espaces qu’occupaient ces énergies indésirables avec de la Lumière Divine.


Que l’ordre divin, la lumière, l’amour, la paix, l’équilibre, la sagesse, la compréhension et l’abondance se manifestent pour chacun d’entre nous, dans toutes nos affaires par la force divine du créateur divin, père mère enfants indivisibles sur qui nous nous reposons, à qui nous obéissons et qui est en nous, maintenant et pour toujours. Nous sommes libres et c’est accompli.

 

Etape 6B : Ho'oponopono - version abrégée.

(Purification et résolution de problèmes).


La forme brève peut se faire de deux façons :

  • Uniquement pour soi-même (par exemple avec toutes mes peurs erreurs …)

  • Ou bien en liens avec d’autres personnes ou situations concernées par le procédé.


Créateur Divin, père Mère et Enfant indivisibles :


Moi (personne faisant le procédé) ma famille, mes parents et mes ancêtres, nous souhaitons faire un Ho’oponopono avec (a & b), incluant toutes mes peurs, erreurs et rancunes, sentiments de culpabilité, colères, violences, attaches avec les gens plus spécifiquement (c), endroits (d), vies passées (e), liens familiaux (f) qui contribuent à la cause de mes problèmes (g).


Nettoie, purifie, détache, coupe et libère tous les souvenirs, énergies et blocages négatifs et indésirables que nous avons créé, accumulés et acceptés depuis le début de notre création jusqu’à ce jour. Transmute toutes ces énergies indésirables en Lumière Pure.


Nous les libérons vers la lumière pure comme ils nous libèrent. Nous sommes libres et c’est accompli.


Précisions concernant les lettres :

a : personne ou groupe avec qui le procédé est effectué.

b : il faut toujours inclure les Aumakuas du Rythme, de la Paix, de la Liberté et de l’Equilibre. La dame de la Liberté, les Aumakuas des Etats Unis, et tous les AUMAKUAS des nations à travers le monde et les Univers.

c : le nom des personnes avec qui tu as des liens importants

d : le nom des endroits avec lesquels tu as des liens importants.

e : les vies passées avec lesquelles tu as des liens

f : le nom de la personne avec laquelle tu as des liens importants parmi tes proches

g : le nom du problème spécifique.

 

Etape 6C : Ho'oponopono -Conception.

(Avortement, fausses couches...).


Créateur Divin, père, Mère, Enfant Indivisibles :


Moi (personne faisant le procédé), ma famille, mes parents et mes ancêtres souhaitons faire un Ho’oponpono entre nous et (personne ou groupe avec qui le procédé est fait) et nos mères, pères, nourrices, mères porteuses, grand-mères, grands-pères, arrières grand mères, arrières grand père adoptifs et biologiques et tous nos ancêtres depuis le début de notre création jusqu’à ce jour.


Nous incluons tous les avortements et fausses couches survenus dans notre famille et chez nos ancêtres, ainsi que chez ceux impliqués et/ou affiliés avec le cas présent (personne ou groupe avec qui le procédé est fait, le nom du groupe dans le questionnaire).


Nous incluons également les hôpitaux, le personnel médical et infirmier, les rituels, les personnes responsables d’avortements, de mort-nés, de fausses couches, de suicides, d’infanticides, de viols, ainsi que les lieux et adresses où ils ont été commis.


Nettoie, purifie, détache, coupe, libère et transforme tous les souvenirs douloureux et traumatiques, les blocages et les énergies indésirables en Lumière Pure.


Nous les libérons vers la lumière pure comme ils nous libèrent. Nous sommes libres et c’est accompli.

 

Étape 6D : Ho'opoopono - Mahiki.

(Purification et libération des vibrations négatives émanant de personnes, entités, atomes et molécules).


Créateur divin, père, mère et enfant, ndivisibles :


Moi (personne faisant le procédé), ma famille, mes parents et mes ancêtres, nous souhaitons faire un Ho’oponopono sur les lieux, personnes, objets, transactions, atomes et molécules, familles, parents et ancêtres suivants (personne ou groupe avec qui le procédé est fait).


S’il y a des esprits en errance et/ou s’il y a des vibrations négatives en eux, sur eux ou autour d’eux, ou si les personnes décédées suivantes (a) sont en errance, nous demandons humblement pardon à leur place et demandons qu’ils soient nettoyés, purifiés et libérés vers le chemin de la lumière pure. Ils ne seront plus jamais errants. Nous les libérons vers le chemin de la lumière comme ils nous libèrent. Nous, ainsi que les lieux, personnes, familles, parents et ancêtres, objets, rites, transactions, atomes et molécules, sommes libres. Et c’est accompli.


Précisions concernant la lettre :

a : nom des personnes décédées si nous les connaissons. Dans le cas où vous ne connaissez pas le nom, utilisez la phrase : « toute personne dans l’Univers qui est autorisée à partir à cet instant précis ».

 

Étape 7 : Libération.


Créateur Divin, Père, Mère et Enfant indivisibles :


Moi (nom prénom), ma famille, mes parents et ancêtres, nous nous détachons mentalement de tous ceux impliqués dans cette affaire. Nous coupons tous les liens invisibles. Nous sommes libres et c’est accompli.

 

Étape 8 : Purification.


Mentalement nous nous baignons de la tête aux pieds avec les couleurs suivantes :

  • Indigo ou Bleu violet clair (7 fois),

  • Vert émeraude (7 fois)

  • Bleu clair (7 fois),

  • Blanc (7 fois).

 

Étape 9 : Transmutation.


Que l’intelligence Divine approuve la libération et transmutation de toutes les toxines et vibrations en Lumière Pure. Que l’Intelligence Divine manifeste l’harmonie, l’amour, la sagesse, l’ordre, l’équilibre, ainsi que les relations, les idées, l’abondance de biens et les moyens de subsistance parfaits et justes. Nous demandons humblement d’être entourés d’un anneau ou cercle d’or. Nous sommes libres et c’est accompli.



En cas de doute, remettez le tout dans les mains de la Divinité. Souvenez-vous que nous ne faisons que proposer, l’Auamakua affinera notre proposition et ensuite ce sera à la Divinité ou au « JE » d’agréer.

Ceci élimine toute contamination karmique ou lien lorsque nous faisons le procédé pour les autres. Sinon cela serait une « intrusion dans l’espace privé » des choses animées ou inanimées.

 

Étape 10 : Prière de clôture - la paix du "JE".


La paix du « JE »

Ka maluhia o ka « I »


La paix du « JE », la paix du « JE suis »

Ka maluhia o ka « I », owau no ka Maluhia.


La paix pour toujours, maintenant et encore, et à jamais.

Ka Maluhia no na wa apau, no ke’ia wa a mau a mauloa aku.


Ma Paix « JE » vous la donne, ma Paix « JE » vous la laisse.

Ha’awi aku wau « I » ku’u Maluhia ia oe, waiho aku wau « I » ku’u Maluhia me oe.


Non pas la paix du monde, mais seulement ma Paix.

A’ole ka Maluhia o ke ao, aka, ka’u Maluhia wale no.


La paix du « JE ».

Ka Maluhia o ka « I »

 

Étape 11 : La respiration "HA".


A. Inspire l’énergie Divine en comptant jusqu’à 7.

B. Retiens ta respiration (ton souffle) en comptant jusqu’à 7.

C. Expire en comptant jusqu’à 7.

D. De nouveau, retiens ta respiration en comptant jusqu’à 7.


Ceci représente un cycle de respiration. Le procédé complet nécessite d’effectuer 7 cycles.


Le procédé se termine avec 7 cycles de HA de sorte que le corps ne soit pas privé de la nourriture dont il a besoin.

 

Étape 12 : Remerciements.


Nous remercions le Créateur Divin, notre famille intérieure, le père, la mère et l’enfant, les forces Divines de tous les univers, les Forces Divines des royaumes minéral, végétal et animal. « La fondation of I, Inc » Freedom of the Cosmos, la Pacifica seminars” et tous les Aumakuas, Uhanes et Unihipilis qui sont sur le chemin de la lumière pure.


Nous incluons les choses animées et inanimées telles que pièces de monnaie, billets de banque, documents, lettres, équipements, objets, paroles, sons,pensées, faits et actions ainsi que chaque particule de poussière, ayant participé ou ayant été inclus dans le procédé.


Nous remercions les Aumakuas du Rythme, de la Paix, de la Liberté et de l’Equilibre, Notre Dame de la Liberté, l’Aumakua des Etats Unis, le Roi Kamehameha I (Ka-mé*à-mé-à), l’Aumakua de Hawaii, les Aumakuas de chaque nation, les Auamkuas du monde, des univers et du cosmos.


Que le « Je » Bénisse continuellement tous ceux impliqués dans le procédé du Ho’oponopono. Nous sommes libres et c’est accompli. Nous sommes maintenant dans les bras du créateur divin.

84 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout