• Jordan

L'Amoureux, arcane clé pour 2022.

Dernière mise à jour : 1 févr.



Chaque année est gouvernée par un arcane majeur du Tarot, lui conférant une vibration particulière que chacun sera amené à vivre différemment. Cependant, penser qu’un seul arcane suffira à nous donner la coloration de notre année, à titre personnel, est bien trop réducteur. L’arcane annuel nous propose un enseignement afin de vivre au mieux notre quête intérieure (bonheur, santé, réussite, amour...). Il nous invite par la même occasion à actualiser et surtout ajuster notre thème natal (étoile de naissance, thème astral ou numérologique) pour incarner et valoriser qui nous sommes.


Durant cette année, nous pouvons être d’avantage sensible à la vibration de l’Amoureux si :

  • Nous avons un chemin de vie 6 ou 15.

  • Notre trajectoire annuelle (arcane personnel de l’année) est un 6 ou un 15.

  • Notre âge correspond à 6, 24, 33, 42, 51, 60, 69 dans le cycle de 22 ans.

  • Notre âge correspond à 7, 19, 31, 43, 55, 67, 79, 91 dans le cycle de 12 ans (Astrologie).

Je vous propose donc d’explorer la signification de cet arcane, afin de vous familiariser avec les enjeux de 2022.

 

L'Amoureux, les Amoureux, l'Amore.


La carte de l’Amoureux est représentée par 3 personnages humains : 2 femmes et 1 homme. Ainsi qu’un autre personnage, non humain cette fois : un ange. C’est d’ailleurs, le premier arcane du Tarot où apparaît un être de nature non humaine.


D’autres aspects de cet arcane peuvent attirer notre attention : la gestuelle des personnages, les couleurs et l’astre solaire dans lequel apparait l’ange. Bien entendu, selon les versions du Tarot nous pouvons observer des différences dans la mise en scène de l’arcane de l’Amoureux.


(Image de l'Amoureux du Tarot Meunier, de Kevin MEUNIER).



Ainsi dans le Tarot Classique de Barbara Moore & Eugene Smith, c’est le mythe de la chute d’Adam et Eve qui est représenté. Deux personnages, un homme et une femme sont affichés nus dans un espace naturel. Les deux arbres de chaque côté sont une représentation des deux arbres du jardin d’Eden, celui de la connaissance et celui de la vérité. Au-dessus d’eux, un ange flamboyant.


Pour certains, il s’agit de l’Archange Raphaël, personnellement je ne partage pas cet avis. La présence d’un ange entouré de flamme au sein d’une représentation de la genèse, m’amène à supposer que nous sommes en présence de Jophiel. L’archange qui chassa Adam et Eve hors du paradis. Il est important de signaler que Jophiel fait partie des « Keroubim » (chérubins), les gardiens de l’arbre de vie. Postés à l’orient du jardin d’Eden, ils sont armés d’un glaive flamboyant. Analogie forte intéressante au regard de l’iconographie de la carte.


Dans le Tarot des Chats, l’Amoureux est représenté par deux chats enlacés. « Choisissez l’amour, quelle que soit la forme qu’il prendra. C’est peut-être votre âme sœur, celui ou celle qui fait ronronner votre cœur. Ou peut être est-ce autre chose, une chose que vous aimez sincèrement et à laquelle vous souhaitez vous donner à fond – un changement de vie, un projet, un clan ou une amitié. (…) l’amour peut vous apparaître comme une épreuve, mais souveniez-vous que l’épreuve peut aussi avoir son importance. Préparer la place nécessaire à un amour plus profond et une entreprise sérieuse pour les vraies âmes sœurs. (…) Peut être que votre cœur vous entraine dans une direction et votre tête dans une autre. Soyez plus clair par rapport à ce que vous aimez vraiment. » (Source : Le Tarot des chats mystiques, p27, de Lunaea Weatherstone et Mickie Mueller, Ed le courrier du livre).


Et enfin, dans le Light Seer’s Tarot une autre vision est proposée : « Deux amoureux enlacés échangent un long regard. (…) Les spirales tournoyantes d’émotion et d’attraction bercent les Amoureux dans l’euphorie, et l’on sait qu’il y a toujours un choix à opérer dans cette carte : soit se laisser chuter à corps perdu dans cette relation et devenir une part d’un tout, soit barricader son cœur et se priver de l’expérience que cet amour peut apporter. Les cheveux de la femme s’élèvent vers l’homme, symbolisant l’attirance qui menace de tout emporter. Elle garde en tête que le lien forgé dans la peur risquerait, à long terme, de lui faire perdre l’objet de son désir. Cupidon marque sa peau d’un sigil nouveau, elle fait un pas vers lui avec la promesse de toujours écouter son cœur, quoi qu’il advienne, et de s’aimer elle-même inconditionnellement, de sorte à soutenir ce couple de toute sa lumière, de toute sa magie et de tout son amour. »

(Source : Light seer’s tarot, p38 de Chris-Anne, Ed Arcana sacra).


Je vous propose à présent, d’aller explorer certaines des représentations symboliques évoquées ci-dessus.

 

Les 3 personnages, le trio relationnel.


Dans cet arcane nous avons 3 personnages :

  • Un jeune homme au centre.

  • Une femme d’âge mûr pour ne pas dire âgée à sa gauche.

  • Et une femme jeune à sa droite.

Ce trio évoque en tout premier lieu l’interaction sociale au travers de la mixité, des échanges et des rassemblements. Nous pouvons y voir la possibilité de se réunir autour d’un objectif commun (fête, cérémonie, célébration…). Il peut aussi être question d’un élément extérieur (tierce personne) venant enrichir ou perturber l’équilibre du couple. A ce propos, la notion de couple peut être perçue dans son aspect extérieur (conjoint(e), partenaire…) ou intérieur (corps-esprit, cœur-raison…).


Pour certains Tarologues, les 3 personnages de l’Amoureux sont des représentations des 3 premières lames du Tarot :

  • Le jeune homme représente l’arcane 1, le Bateleur.

  • La femme âgée représente l’arcane 2, la Papesse.

  • La jeune fille représente l’arcane 3, l’Impératrice.

Avez-vous remarquez le total de ces 3 arcanes, si nous les additionnons ? Elles font 6 ! Nous voilà de nouveau face à l’Amoureux.


Les 2 femmes entourant le jeune homme, peuvent indiquer des chemins différents, deux voies qui nous sont proposées. C’est ce qui a poussé certains Tarologues à interpréter l’Amoureux comme étant un arcane de choix, nous faisant croire à un choix à faire entre le cœur et la raison, entre la passion et la tiédeur. Nous pouvons voir dans cette idée, le double visage d’Aphrodite représenté par les deux femmes de l’Amoureux :

  • Pandemia, l’amour vulgaire et sensuel qui consiste à assouvir la continuité de l’espèce.

  • Ourania, l’amour idéal qui invite l’âme à regagner les sphères divines, à vivre un amour inconditionnel.

Or, ce n’est pas de cela dont il s’agit. L’Amoureux évoque plus la notion d’engagement que de choix, nous amenant ainsi à prendre une décision consciente par une démarche de responsabilité. Il s’agit alors de choix assumés en ayant bien en tête que tout acte génère des conséquences.


« Quand on s’engage, on ne renonce à rien. Peut-être, effectivement, que le seul choix que nous ne puissions jamais faire est celui du renoncement, mais en même temps, l’engagement ne suppose aucun renoncement. L’idée d’engagement guérit l’angoisse de choisir. » (Source : G. Colleuil, le référentiel de naissance, p99 Ed Dangles).

 

La gestuelle.

La notion de toucher est omniprésente dans cet arcane, indiquant le besoin d’être en contact et de développer des relations réelles. Nous entrons là dans le monde de l’amicalité, des sentiments partagés et de la sensualité. Qui pourra être perçu et vécu de manière très différente selon les individus, comme l’indique les 3 personnages de l’arcane :

  • Main sur l’épaule : soutien, conseil, prendre le temps de réfléchir sur les actes et les conséquences à venir. Écouter la voix des anciens, la sagesse qui guide les pas.

  • Main sur le cœur : l’amour sincère, les valeurs du cœur, les sentiments partagés. Écouter la voix de son cœur.

  • Main sur le ventre : le désir et la sexualité, l’envie d’une union intime. Écouter la voix de ses instincts animal, de ses pulsions pour satisfaire son désir.

Si l’action des 3 personnages est prise séparément nous pouvons nous trouver face à une difficulté de concrétisation, nous heurtant ainsi à un sentiment d’insatisfaction. Nous voilà face à nous même, avec la nécessité de prendre en compte les 3 aspects qui nous composent (les 3 personnages) pour incarner un l’engagement (décision, action…) qui nous rendra heureux.

 

Cupidon, l'Ange des Amoureux.

Souvent représenté sous les traits d’un angelot joufflu, l’ange de la carte possède une certaine ressemblance avec Cupidon, le dieu de l’amour. Fils de Vénus et de Mars, Cupidon incarne la notion du désir comme l’indique les racines latines de son nom :

  • Cupido : désir, amour.

  • Cupere : désirer.

  • Cupidus : désireux.

  • Cupiditas : désir, envie.

Il est donc l’ange du désir de l’autre nous invitant à nous tourner vers l’autre pour s’unir à lui. C’est l’engagement de vivre un « être avec » évoquant le souhait de vivre une relation essentielle. D’ailleurs les flèches qu’il utilise sont censées représenter les pointes du désir, blessant la carapace qui encercle le cœur. Il est ici question de toute la symbolique du cœur et du sang, deux aspects indispensables dans la relation à l’autre. Ce qu’il est important de retenir c’est que les flèches du Cupidon amène l’Homme à sortir du cercle clos pour laisser s’exprimer les désirs profonds de son cœur.


Il est aussi possible de voir dans les traits de cet angelot, la représentation d’un ange faisant partie du second chœur de la hiérarchie céleste : les Chérubins. Un mot qui doit certainement vous faire écho avec l’introduction concernant l’arcane de l’Amoureux.

Rappelons à ce sujet que les redoutables Keroubim (chérubins) de la Bible ont perdu de leur prestance en basculant progressivement vers une représentation « angélique » au moment de la renaissance. Aujourd’hui, dès que nous parlons de chérubins la seule image qui nous vient est celle d’un petit enfant joufflu doté d’une seule paire d’ailes.


Quoi qu’il en soit, Cupidon ou Chérubin, l’ange des Amoureux nous amène à vivre l’expérience de l’amour au plus profond de notre être. Cet amour qui consume l’ego afin de nous ouvrir à plus grand que nous même. Le récit de l’extase de St Thérése d’Avila est d’ailleurs, à mon avis, une belle évocation métaphysique du symbole de l’ange dans l’arcane des Amoureux.

 

L'astre solaire.


Le soleil est l’expression des qualités masculines et yang : émission, rayonnement, clarté, joie, chaleur et fraternité. Sa présence en haut de la carte vient faire écho à la polarité masculine incarnée par le jeune homme au centre de la carte. Le soleil lui propose de sortir de son isolement et de l’état d’enfermement dans lequel il peut se trouver, par la relation à l’autre. Le jeune homme est donc appelé à s’unir pour construire, à vivre une alliance en vue d’un projet commun. Il est intéressant de remarquer que cet appel vient faire écho à l’enseignement proposé par la lame 19 du Tarot, le Soleil (image provenant du Tarot Meunier).


Nous pouvons aussi nous attarder sur les rayons sortant de l’astre solaire, selon les représentations nous nous retrouvons en face de 24 rayons, nous rappelant le nombre de l’Amoureux (2+4 = 6). Pour certains auteurs, les 24 rayons représentent aussi 2 étoiles à 12 branches, dont chacune porte une couleur différente (exemple : rouge et verte). Le 12 provenant de 2x6, nous amène à vivre une union sans confusion, à harmoniser ce qui parait opposé (le haut et le bas).


Concernant les couleurs des rayons, cela reste variable selon les créateurs : bleu, rouge, jaune, orange ou vert. D’une manière générale, les rayons sont composés de deux couleurs (exception pour les Tarots inspirés de Camion) permettant d’évoquer deux aspects :

  • L’un représentant la libération de l’enfermement, dont le projet d’union est motivé par le désir.

  • L’autre indiquant la force de régénération et de force vitale, proposant une union motivée par une quête de l’extase.

 

Domaine concerné par l'Amoureux.


Avec cet arcane nous entrons dans le domaine des sentiments et de tout ce qui fait vibrer le cœur en vue de s’unir et construire. Nous pouvons voir cela comme la nourriture de l’âme nous permettant de nous sentir relier aux autres, à nous-même et à plus grand que nous.


L’Amoureux représentera tout ce qui est de l’ordre des relations : les liens, l’engagement, la société, les échanges et partages. C’est aussi l’arcane nous amenant à profiter de la beauté au travers de l’art, des paysages et de tout ce qui nous fait apprécier ce que nous voyons. Pour certains Tarologues, l’Amoureux incarne la joie de vivre, la jeunesse et par conséquent l’élixir de vie, nous permettant de nous sentir vivant. Il est donc très facile de voir dans cet arcane les plaisirs tel que l’épicurisme, la sensualité et le soin du corps.

L’Amoureux représente aussi la 3ème voie menant à l’intégration de la conscience d’après Carl Gustav Jung. La première étant la pensée (3 : l’Impératrice), la deuxième l’intuition (2 la Papesse ou 18 la Lune), la troisième les sentiments et la quatrième les sensations (15 : le Diable).


Si l’Amoureux représente les sentiments, les émotions quant à elles sont davantage incarnées par la Lune, la lame 18 du Tarot (image provenant du Tarot de Nathalie JOLY).


 

Enjeux associés à l'arcane de l'Amoureux.

  • Besoin d’aimer et d’être aimé.

  • Faire le choix de s’aimer et de s’impliquer dans sa vie par le questionnement.

  • Se positionner clairement pour préserver son harmonie face aux tiraillements et conflits environnants.

  • S’engager avec confiance dans ce qui donne du sens à l’existence.

  • Savoir écouter son cœur, faire confiance à son ressenti pour orienter sa vie.

  • S’ouvrir à plus grand que soi : transcender les limites, pulvériser toutes cristallisations et tout enfermement.

  • Incarner le libre arbitre dans son quotidien.

  • Choisir de ne pas choisir.

  • Réfléchir à ce qui nous nourrit et nous fait vibrer.

  • Prendre conscience que persévérer dans l’erreur nous amène à subir des conditions nos propices à l’épanouissement.

  • Développer le sentiment d’être relié aux autres.

  • Être fidèle à soi et ses valeurs avant de l’être aux autres (conjoint(e), ami(e), cause humanitaire, mode de vie…).

  • Sortir de l’affectif qui affecte le cœur et l’existence.

 

Les questions posées par l'arcane de l'Amoureux.


L’arcane de l’Amoureux nous pose des questions afin d’incarner au mieux son enseignement dans nos vies. Ce questionnement nous permet de prendre un temps avec nous-même pour réfléchir sur nos comportements, notre mode de vie, notre environnement et tout ce qui entre en interaction avec nous.

  • Quelle est la place que je donne à l’amour et la sensualité dans ma vie ?

  • Les choix effectués sont-ils les faits d’un engagement volontaire ou d’une obéissance aveugle ?

  • Quelles sont les personnes de mon entourage sur qui je peux réellement compter ?

  • Quelle est ma place dans la société ?

  • Comment est-ce que je me perçois dans la relation aux autres ?

  • Est-ce que je fais facilement appel aux autres en cas de difficultés ?

  • A quel moment n’ai-je pas pu m’impliquer dans un choix qui me tenait à cœur ?

  • Quel amoureux/amoureuse est-ce que je suis, quand je vis une relation sentimentale ?

  • Ai-je l’impression d’être cloué dans des choix qui ne sont pas les miens ?

  • Comment est-ce que je vis ma relation au corps physique ?

  • Ai-je peur de ce qui se rapporte à la dimension charnelle (sensualité, sexualité, désir, le toucher…) ?

  • Suis-je prêt à faire preuve de réflexion et de maturité avant d’agir ?

  • Ai-je peur d’entrer en relation avec les autres ?

  • Suis-je prêt à ouvrir mon cœur et laisser déborder mes désirs ?

  • Pourquoi dois-je choisir entre le cœur et la raison ?

  • Que représente la beauté dans ma vie ? Est-ce que je me sens beau/belle ?

  • Est-ce qu’une partie de mon corps me parait disgracieux ?

  • Que représente la fidélité pour moi ? Comment est-ce que je la vis ?

  • Suis-je romantique ?

  • Est-ce que je parviens à apprécier la beauté de la nature ?

 

Les somatisations de l'arcane.


Chaque arcane du Tarot peut nous aider à développer une compréhension symbolique du corps. Nous pouvons ainsi mettre en lumière des aspects biologiques et physiologiques pouvant se trouver en déséquilibre.


Les zones habituellement associées à l'arcane de l'Amoureux sont :

  • Le cœur et la circulation sanguine.

  • Le système lymphatique.

  • Les doubles du corps : yeux, mains, jambes, cordes vocales…

  • De la tension.

Nous pouvons aller plus loin en nous servant de la symbiologie® de Gérard ATTIAS (Les 22 étincelles de vie, Ed Pictorus), pour découvrir que les déséquilibres de l'Amoureux peuvent concerner :

  • les parties du corps en lien avec l'extérieur : œsophage, uretère, pores de la peau, trachée.

  • un conflit de séparation (simple, double, rejet...) pouvant se manifester par de l'eczéma, du psoriasis...

  • une problématique d'assemblage : plaquettes, AVC, hémiplégie.

  • un conflit d'opposition et de résistance : fémur, diabète.

  • une problématique au niveau de la sexualité : stérilité.

  • une frustration sexuelle : difficulté au plaisir, pathologie du col utérin, fermeture émotionnelle et affective.

  • une peur liée à la vieillesse : peur de grandir (retard de croissance), peur de mourir (alvéoles pulmonaires).

  • une agitation intérieure et du stress : hypertension artérielle, tension.

Petit rappel : le Tarot ne sert pas à faire des diagnostics médicaux ! Un doute sur votre santé = allez chez votre médecin. Le Tarot est un outil d'introspection et de compréhension nous permettant de décrypter les enjeux et messages pouvant s'exprimer par le corps.

 

Les remèdes vibratoires.


Chaque arcane du Tarot est associé à différents remèdes selon que nous souhaitons travailler sur le corps, l’âme ou l’esprit. Ils nous aident à mieux incarner les aspects bénéfiques de l’arcane et transformer ce qui génère des conflits dans notre existence. Les remèdes présentés ci-dessous ne sont pas des traitements médicaux, ils ne se substituent pas à votre suivi médical ou psychothérapeutique, ils viennent en complément jamais en remplacement. Si vous avez un doute, prenez contact avec votre professionnel de santé (médecin, spécialiste, pharmacien…).


Voici quelqu’un des remèdes pour l’arcane de l’Amoureux :


En Homéopathie :

  • Anacardium : idées fixes, pense être possédé par deux personnalités, lutte de deux volontés, fatigue cérébrale, manque de confiance en soi et envers les autres, douleur dans la tête, pression thoracique, désir sexuel accru, problème avec la notion de choix.

  • Antimonium crudum : humeur sentimentale, inquiet sur sa destinée, irritable, problème avec le toucher, tendance à s’isoler.

  • Calcarea phosphorica : se sentir au milieu de forces contraires et contraignantes, problèmes de croissance et de maturité, grincheux et distrait, veut toujours aller quelque part.

  • Carbo vegetabilis : horreur de l’obscurité, refuse le mouvement, paresse, apathie, lourdeur, perte de mémoire.

  • Fluoricum acidum : incapacité à assumer ses responsabilités, à se lier, indifférence, libertinage, suractivité sexuelle, volage, douleurs osseuses, vivre l’amour sans responsabilité ni engagement profond.

  • Phosphoricum acidum : nonchalance, ne parvient pas à rassembler ses idées et trouver le mot juste, confusion, faiblesse psychique suivie d’une faiblesse physique, chagrin par une recherche de l’amour idéal, perte de fluides vitaux, épuisements.

En Lithothérapie (pierres, cristaux) :

  • Grenat : apaise l'instabilité émotionnelle, permet un soutien face à la dépression et le désespoir en apportant un regain de vitalité.

  • Rubis : combat l'apathie et l'état de faiblesse, donne un coup de fouet lorsque nous nous sentons abattus. Il aide à sortir du conformisme qui peut enliser la mise en action.

En Élixirs Floraux (Fleurs du Dr Bach) :

  • n°15 Holly : Permet de déverrouiller le cœur et de nous rattacher à l'Amour divin. Apaise les émotions conflictuelles et « négatives » par une posture d’accueil et de bienveillance.

  • n°28 Scleranthus : Apporte une réunification intérieure permettant de prendre la bonne décision. Aide à sortir des états d’hésitations.


En Aromathérapie et Olfactothérapie (Huile essentielle) (aucune prise direct sur la peau ou par voie orale, l'huile essentielle est utilisée en olfactothérapie = en la sentant) :

  • Ylang-Ylang : Associé à l’élément eau, elle développe la sensibilité, l’expression des sentiments et l’affectivité. Apaise la nervosité, l’irritabilité et l’agitation. Elle a une action sur le chakra du plexus solaire et coronal.

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout